news

F.C. R.M. Hamm Benfica vs F.C. Progrès Niederkorn presserevue - 12.12.2016

Saison 2016/2017 - BGL Ligue Story - Journée n°13 :  RM Hamm Benfica vs FC PN 0-3 : Laurent // Garos // Menaï. 



Notre équipe fanion a confirmé sa série en cours (10pts/12pts) lors de ces trois dernières sorties en remportant une précieuse victoire sur la pelouse du RM Hamm Benfica. Notre buteur Rémi Laurent a ouvert rapidement le score, avant que notre métronome du milieu de terrain Mickael Garos ne décoche une frappe enroulée magnifique des 20 mètres et que notre n°9 Hakim Menaï ne fige définitivement le score d’un plat du pied en seconde période. Ce nouveau succès permet aux noir et jaune de conforter leur 4ème place au classement avant de recevoir ce mercredi 14/12/2016 à 19h30 à domicile l’Union Titus Pétange dans le cadre du match décalé de la 12ème journée.





«Si on gagne mercredi, on est à cinq points du Fola»

Rémi Laurent a inscrit hier son septième but en quatre matches et il a mis son Progrès sur la voie de la victoire.



L'attaquant du Progrès marque comme il respire pour le moment. Et le Progrès engrange, lui, des points.



0 - 3 



De notre journaliste Julien Carette



Vu le peu de matches joués ces dernières semaines par le Progrès, c'est sans doute passé un peu inaperçu. Mais Rémi Laurent, l'attaquant français arrivé cet été de Bretagne, a inscrit hier son septième but… sur les quatre derniers matches de championnat de son équipe (3 face à Strassen le 23 octobre, 1 contre la Jeunesse le 5 novembre et 2 à Canach voici 15 jours). «Une bien belle stat, qui s'accorde parfaitement avec le 10 sur 12 qu'on a réussi dans le même temps», glissait hier un Thomas Gilgemann qui se réjouissait (notamment) de la forme affichée par son buteur, mais aussi d'un Alexis Lafon qui a fait très mal à Hamm. 



L'attaquant français décolle au classement des buteurs. Photo : Julien Garroy.



«Essayer de changer notre image» 



«En France, je tournais au minimum à une moyenne de 16 buts par saison. Mes stats sont donc aujourd'hui plus en adéquation avec mes standards habituels. Mais c'est surtout le fait que l'équipe l'emporte qui m'importe», expliquait le «serial buteur». «J'ai vu dans la presse voici quelques temps qu'on disait que le problème du Progrès, c'était ses joueurs. Je pense qu'on est en train de prouver au niveau de nos performances qu'on essaie de changer cette image. Le Progrès est dans une bonne passe et on veut la prolonger.»



La belle série de Laurent, elle, a coïncidé avec l'arrivée sur le banc de Paolo Amodio et de son nouveau staff technique. «On a effectué un gros travail avec eux et ils ont su nous redonner confiance. Nos bons résultats ont aussi aidé. Le fait d'avoir été éliminés à Hostert en Coupe a peut-être été un mal pour un bien. Cela nous a mis un coup. Mais aujourd'hui, on parvient, tous ensemble, à enchaîner les prestations solides.»



Hier, à Hamm, le Progrès n'a pas vraiment été inquiété et Rémi Laurent a débloqué la situation en inscrivant le but du 0-1 dès la 8e minute. «Dans un match comme celui-ci, on savait qu'en marquant rapidement, on se rendrait la vie plus simple. Maintenant, j'ai aussi loupé deux (belles) occasions qui auraient pu nous permettre de tuer le match avant la mi-temps. Heureusement, cela n'a pas prêté à conséquence.»



Avec 10 buts marqués jusqu'à présent, l'attaquant de 29 ans pourrait peut-être bien battre son record sur une saison. «Il se situe à 24... mais sincèrement, je m'en fous. Ce qui compte, c'est l'objectif de l'équipe : à savoir une qualification européenne.» Pour ça, il faudra finir sur le podium ou à la quatrième place si un des trois premiers remporte la Coupe. «Si on gagne mercredi face à Pétange, on se rapprochera à 5 points du Fola et de la troisième position. Et on affronte cette équipe dans nos premiers du deuxième tour...» Ce sera le 25 février pour être précis. Mais avant ça, il y aura notamment déjà eu le derby face à Differdange (le 12 février) pour commencer 2017.



VESTIAIRES



«Le 0-1 est un cadeau...»




Dan Santos (entraîneur de Hamm) : «Si on a été battus par plus fort? Non. On a surtout raté nos 20 premières minutes et on les laisse marquer le 0-1 sur un cadeau. Ils font 0-2 sur un but que le joueur en question ne mettra pas tous les dimanches (NDLR : un tir des 25 m de Garos en lucarne)... Ensuite, on a fait jeu égal sur la fin des 45 premières minutes sans parvenir à recoller. Et en deuxième mi-temps, ils inscrivent le 0-3 en contre. Mais le Progrès mérite sa victoire.»



Amodio : «Je serai content de revoir les joueurs de Pétange»

Paolo Amodio, l'entraîneur niederkornois, était tout sourire après la rencontre. «On a réussi une bonne entame de match et Rémi (Laurent) a su nous libérer tout de suite. Derrière, on parvient à faire 0-2 et à réussir de belles phases de jeu, avant de ne pas prendre trop de risque en seconde période. Ce fut une belle journée!» 

Forcément de bon augure avant de recevoir mercredi un Pétange qui a, lui, été battu 0-3 par Strassen. «On va essayer de creuser un écart de 6 points sur nos poursuivants pour la quatrième place», lançait un Amodio qui avait démarré cette saison sur le banc pétangeois. En dehors du Progrès, c'est donc l'équipe qu'il connaît le mieux. «C'est vrai. Sur le onze qui débutera, si on excepte le gardien, c'est moi qui ai été chercher tous ces garçons. Je serai content de les revoir. Maintenant, j'ai beau les connaître, ce n'est pas moi qui serai sur le terrain face à eux...» 





Es lief wie am Schnürchen



RM HAMM BENFICA - NIEDERKORN 0:3 (0:2) 



Dan Elvinger



Mit Leichtigkeit und schönem Kombinationsspiel setzte sich Niederkorn in Hamm durch und zementierte seinen vierten Platz in der BGL Ligue. Der Sieg hätte gar deutlich höher ausfallen können.



Progrès-Trainer Paolo Amodio setzte auf Offensive und bot mit Garos nur einen defensiven Mittelfeldspieler vor der Viererkette auf. Das sollte sich gleich bezahlt machen. Nach 8' schlug Laurent im Strafraum einen Hacken und überraschte mit einem Schuss ins kurze Eck den Hammer Torwart Alves, der bei diesem Gegentreffer ziemlich alt aussah.



Der RM Hamm Benfica warf viel Kampf, aber wenig Kombinationsspiel in die Waagschale. Die Chance auf den Ausgleich hatte in der 22. Belgacem, als er mit Anlauf auf das Tor zog und sein Schuss aus 20 Metern nur knapp vorbeiflog. Niederkorn war durch die Thill-Brüder Sébastien (25.) und Olivier (15.) gefährlich.



Ein Tor wie aus dem Bilderbuch sahen die wenigen Zuschauer in der 25.: Lafon bediente mit einem perfekten Seitenwechsel über 40 Meter S. Thill. Dieser legte für Garos ab, der mit einem fulminanten Schuss in den Torwinkel das 2:0 erzielte. Kurz nach dieser Aktion hätten Menaï und Laurent das 3:0 erzielen müssen. Noch vor dem Seitenwechsel scheiterte Laurent freistehend vor Alves, nachdem er Arantes das Leder abgeluchst hatte. RM Hamm Benfica war also noch gut bedient mit nur zwei Gegentoren.



Nach der Pause das gleiche Spiel. Niederkorn ging resolut nach vorne, während Hamm nur dem Ball hinterherlaufen konnte. In der 64. setzte sich Lafon über links durch. Nach seiner Flanke missglückten alle Hammer Ab wehrversuche und Menaï traf aus dem Hinterhalt. Nur 2' später schaltete Lafon wieder den Turbo ein, S. Thill konnte seine Vorlage jedoch nicht verwerten. In der 82. scheiterte Lafon nach einem Alleingang an Alves.



RM Hamm Benfica konnte sich nicht mehr wehren und musste nach zwei Siegen in Folge wieder eine Niederlage einstecken.



Trainerstimme



Dan Santos (RMHB): „Die ersten 20' haben wir verschlafen und uns teilweise naiv angestellt, erst nach dem zweiten Gegentreffer sind wir ins Spiel gekommen. Es ist ein verdienter Sieg der Niederkorner.“ Paolo Amodio (Niederkorn): „Die Spielfreude ist da und die Stürmer treffen. Es war ein wichtiger Sieg vor dem Nachholspiel am Mittwoch gegen Petingen. Wenn wir dort gewinnen, sind wir im Soll.“





Schiedsrichter: Bourgnon - Queiros, Biever

Gelbe Karten: Teixeira - Garos 

Torfolge: 0:1 Laurent (8.), 0:2 Garos (26.), 0:3 Menaï (64.) 

Beste Spieler: Belgacem - Lafon, S. Thill, Garos Zuschauer: 200 zahlende 

Spieler des Spiels: Alexis Lafon schaltete mehrmals den Turbo ein und war an zwei Toren beteiligt.



 





 



 



 




 



 



 



 


Powered by azurCMS