news

C.S. Fola Esch vs FC PN 1-1 : La revue de presse - 29.08.2016




 


Le Fola accroché par le Progrès



Le leader accueillait le troisième du classement ce vendredi soir dans son stade Emile Mayrisch. Après avoir laissé le Progrès prendre les devants, le Fola à réussi à glaner le point du nul grâce à Gerson Rodrigues (1-1). Samir Hadji avait auparavant manqué un penalty.

Par Thibaut Goetz

Le match

Avantage Progrès dans l’entame de ce match d’ouverture de la 4e journée. Dès la 3e minute, Laurent se voit logiquement refuser son ouverture du score en raison d’un hors-jeu. Mais Niederkorn va faire payer cash une erreur de relance de Bernard: Menaï est sur la trajectoire, transmet à Olivier Thill, qui centre sur la tête de son frère Sébastien (0-1, 7e). Le Fola réagit avec une frappe de Bechtold qui ne parvient pas à surprendre Flauss (14e).

Le club doyen poursuit avec une belle action collective, mais le centre de Gerson Rodrigues ne trouve pas preneur (24e). Ce même Rodrigues une nouvelle fois provoque seul l’arrière-garde du Progrès, mais il ne trouve ni opportunité de tir, ni coéquipier à qui transmettre (24e). Chaleur oblige les esprits s’échauffent légèrement, en témoigne un tête-à-tête entre Rodrigues et Mastrangelo. Si le Fola termine mieux la mi-temps qu’il ne l’a commencée, les hommes de Strasser ont un mal fou à trouver Hadji. Le Marocain se signale tout de même par une frappe non cadrée avant le repos.

Le Fola tente d’imposer son rythme au retour des vestiaires et obtient un penalty par Hadji. L’Eschois veut se faire vengeance, mais Flauss détourne en plongeant sur la droite, c’est raté! Dans la foulée, le Fola va réussir à égaliser, Rodrigues, bien lancé, remet les pendules à l’heure (1-1, 55e). Gerson Rodrigues tente encore sa chance sur l’action suivante, mais sa tentative passe à côté.

Hadji, décidément bien malheureux, manque encore une occasion de marquer alors qu’il était seul face à la cage de Flauss (79e). Le Progrès éprouve quant à lui des difficultés à trouver Laurent, que ce soit au sol ou au niveau aérien. Au final, les deux équipes se séparent sur un match nul logique, où chacune aura eu sa mi-temps.



La note: 12/20. 

Rythme tranquille en première période, et même plutôt lent. Après son ouverture du score, le Progrès laisse l’initiative au Fola. La deuxième période est plus animée, avec un peu plus de folie.



Le fait du match: un but 100% Thill. 

Les frères Thill, respectivement avec Olivier à la manœuvre et Sébastien à la finition, ont permis à Niederkorn de mener au score. Une manière sans doute de fêter la première apparition de leur petit frère Vincent dans le groupe professionnel du FC Metz face à Angers ce samedi.



L’homme du match: Gerson Rodrigues. 

Très en vue ce vendredi soir et touchant beaucoup de ballons, le milieu gauche a apporté son grain de folie à une rencontre qui en avait bien besoin. Sa fougue et sa vitesse ont permis au Fola de revenir dans le match, après plusieurs raids de sa part en première période. 



Les réactions: "J'ai mon petit truc sur les penalties, mais je ne le dirai pas"

Sébastien Flauss (gardien du Progrès)
: "C'était un bon match, serré, et puis un nul logique au final. J'aurai voulu éviter le but, mais on prenait le feu à ce moment-là, et on s'est mis un peu tout seuls dans l'embarras. J'ai mon petit truc sur les penalties, mais je ne le dirai pas. En tout cas, c'est bien d'avoir pris un point ici face au Fola". 

Gerson Rodrigues (milieu de terrain du Fola): "Je suis un peu dégoûté que l'on ne prenne pas les trois points, parce qu'on les méritait. On aurait pu partir avec 12 points à la trêve, et on aurait été mieux. J'ai essayé d'amener l'équipe vers le haut. En deuxième mi-temps, on est revenu dans le match, on s'est battus. Je suis content de notre prestation, mais le prochain match, il faudra le gagner. 





Propos recueillis par Thibaut Goetz et Marc Gatti



La fiche technique

CS Fola Esch – Progrès Niederkorn 1-1


Stade Emile Mayrisch, pelouse en bon état, arbitrage de M.Morais assisté de MM. Hansen et Ramic. 603 spectateurs payants. Mi-temps: 0-1

Evolution du score: S.Thill (1-0, 7e), Rodrigues (1-1, 55e).

Corners: 0 pour le Fola; 3 (2+1) pour le Progrès.

Cartons jaunes: Bechtold (20e, faute sur Mastrangelo) et Rodrigues (45e, faute sur de Sousa) au Fola; Bouzid (48e, faute sur Klapp) et Flauss (53e, faute sur Hadji) au  Progrès



CS FOLA: Hym; Mahmutovic, Klein, Bernard, Kirch; Bechtold (56e Muharemovic, Souto (cap.) (80e Lopes ; Klapp, Dallevedove, Rodrigues; Hadji.

Joueurs non utilisés: Theis, Sacras et Tele Santos.

Entraîneur: Jeff Strasser



PROGRES: Flauss; Mastrangelo, Ferino, Bouzid (cap.) Soares; de Sousa; Menaï (61e Poinsignon), O.Thill, S.Thill (90e Garos), Lafon (80e Cassan); Laurent.

Joueurs non utilisés: Lehnen et Ramdedovic.

Entraîneur: Fabien Tissot













Powered by azurCMS