news

Info média - 07.04.2016

BGL Ligue story - Journée 20 - Match of the day : F.C. Progrès Niederkorn (5ème) vs C.S. Fola Esch (2nd) le samedi 09/04/2016 à 18h00 au stade Jos Haupert. Le journal Wort préface l’affiche cette 20ème journée de championnat via une interview des deux capitaines. Le « patron » Niederkornois Ismaël Bouzid explique la volonté de notre équipe fanion et de tout un club de terminer la saison le plus haut possible au classement ainsi que de continuer à croire en une place européenne au terme de cette saison.



Football / Avant Progrès - Fola



Bouzid et Souto: «On fera les comptes au terme de la saison!»



Ismaël Bouzid et le Progrès ont encore l'espoir d'accrocher une place sur le podium malgré leurs sept points de retard sur Differdange. Photo: Fernand Konnen



Avant le match-phare de la 20e journée de BGL Ligue entre le Progrès et le Fola, samedi à 18h, nous avons pris la température du côté des deux capitaines, Ismaël Bouzid et Ronny Souto. 



Propos recueillis par Didier Hiégel




  • Quels sont vos sentiments avant d'aborder cette rencontre qui fait figure d'affiche de cette journée de compétition en BGL Ligue?



Ismaël Bouzid (Progrès) : Ce sera évidemment un beau match à disputer mais au- delà de l'affiche que représente cette rencontre nous partirons à la conquête des trois points. Il en sera de même quelles que soient les formations que nous allons affronter jusqu'à la fin de la saison. Nous avons besoin de points pour nous rapprocher des places du haut du classement et le résultat importera plus que la manière. Nous avons la réputation de bien jouer face aux clubs majeurs mais de souvent perdre ces duels, ils nous faudra sans doute être plus malins pour parvenir à nos fins. Peut-être de jouer moins bien et se montrer plus rusés.



Ronny Souto (Fola) : Nous devons faire un bon match contre une bonne équipe de Niederkorn. Nous nous sommes donné un objectif qui est de remporter toutes nos rencontres d'ici la fin de saison. Cela passe donc aussi par de bonnes performances à l'extérieur, ce que nous n'avons pas su faire depuis la reprise du championnat et qui nous handicape aujourd'hui dans la course pour le titre puisque de deux points de retard sur Dudelange nous sommes passés à huit. Nous allons essayer de rétablir une certaine «normalité». A Niederkorn, il nous faudra pour nous imposer faire preuve des mêmes qualités que nous avons montrées face au RM Hamm Benfica, c'est-à-dire démontrer beaucoup de solidarité, être soudés et nos qualités individuelles doivent nous permettre de faire la différence.



Un seul objectif pour Ronny Souto et les siens: tout gagner jusqu'au soir du 29 mai. Photo: Fabrizio Munisso




  • Qualifieriez-vous cette rencontre de capitale pour la fin de saison de votre club?



Ismaël Bouzid (Progrès): Il nous faut considérer cette rencontre dans un ensemble des sept matches que nous avons encore à disputer pour arriver au terme de la saison. Nous avons à cœur de terminer l'exercice 2015-2016 sur le podium et au regard de notre handicap de point sur le troisième (Differdange), qui est de sept points, nous devons tout mettre en œuvre pour aller chercher les équipes qui sont devant nous. Mais rien ne sert de parler, de faire de beaux discours, la seule vérité est celle du terrain. On fera les comptes au terme de la saison!



Ronny Souto (Fola): Non, pas spécialement étant donné que notre objectif est de faire le plein jusqu'à la fin du championnat. A nous de faire en sorte d'atteindre nos objectifs.




  • Le championnat n'est pas terminé mais n'avez-vous pas déjà le sentiment d'avoir en partie raté votre saison?



Ismaël Bouzid (Progrès) : Des regrets certainement, mais je parlerais aussi de malchance. C'est un mélange des deux. Excepté deux sorties, j'ai participé à tous les matches du Progrès cette saison et j'ai la sensation que nous sommes passés à côté de petits détails qui font la différence, comme par exemple ce défenseur de Grevenmacher qui stoppe le ballon devant sa ligne de but avec la main et qui n'est pas sanctionné ou comme cette erreur d'arbitrage – qui sera reconnue par après – et qui nous prive d'un but contre le Fola. Mais nous devons regarder devant nous, gagner le plus de matches possible et établir un bilan final.



Ronny Souto (Fola) : Une saison ne ressemble pas à une autre et chaque match à son histoire. On aurait certainement dû mieux faire, notamment après la trêve hivernale, mais la saison n'est pas terminée. Ce ne sera pas évident de revenir à la hauteur de Dudelange mais nous allons faire le maximum lors du cycle chargé qui s'annonce en ce mois d'avril. Nous avons aussi l'objectif de ramener la Coupe de Luxembourg chez nous. Nous serons donc sur le pont jusqu'au 29 mai!


Powered by azurCMS