news

Les interviews de nos joueurs Jonathan Rigo et Mickael Garos dans la presse - 15.10.2015

BGL ligue story – Journée 9 – DERBY TIME :



F.C. Progrès Niederkorn vs F.C. Differdange 03 ce VENDREDI 16/10/2015 à 20h00.



AVANT MATCH :



Les interviews de nos joueurs Jonathan Rigo par Le Quotidien et Mickael Garos par le Luxemburger Wort en un clic :




 



 









 



 



Football / Avant le derby differdangeois



Mickaël Garos: «Ne pas les laisser respirer»



Mickaël Garos sera à nouveau un des atouts principaux du Progrès dans le derby de la Cité du Fer vendredi. 

Photo: Fernand Konnen



Trop souvent dans l'ombre de partenaires plus exposés, Mickaël Garos n'en est pourtant pas moins un élément indispensable à la bonne marche du Progrès. Rencontre avec l'indéboulonnable n°6 niederkornois à la veille du derby avec le FCD03. Par la même occasion, le Normand de 27 ans nous livre aussi ses pronostics pour la 9e journée de BGL Ligue.



Propos recueillis par Didier Hiégel



Comment se déroule une semaine de préparation avant de retrouver Differdange pour le derby?



C'est un match particulier puisque cette rencontre à la saveur d'un derby avec tout ce que cela comporte pour les clubs et pour la ville, au niveau de l'enthousiasme des supporters notamment car c'est peut-être le derby le plus important du pays, avec le duel Fola - Jeunesse, mais il n'y a rien de particulier au cours de cette semaine précédant ce match. C'est un match important mais il y en aura d'autres au cours de la saison. Malgré tout, ça reste un match comme un autre. Il faut dire que je suis un peu mal placé car je n'ai disputé qu'un seul derby, la saison dernière. J'étais suspendu au match retour.



Le fait de jouer vendredi soir change-t-il quelque chose pour vous?



Pas spécialement, mis à part qu'en France nous avons davantage l'habitude de jouer en soirée. A la base, je n'aime pas trop jouer le dimanche. A choisir, je préfèrerais jouer les vendredis ou samedis soir, car à mon avis un match de foot doit se jouer le soir. Avec les projecteurs, l'ambiance est plus festive. De plus, nos meilleurs matches, à l'image de la saison dernière, nous les avons produits en soirée (face à la Jeunesse 0-0, le 3 août ; contre Etzella 4-0, le 27 août).



Vous êtes à égalité quasi parfaite avec Differdange: 15 points et un goal-average de +8, si ce n'est que vous êtes plus performants en défense (4 buts encaissés) et le FCD03 plus réaliste offensivement (18 buts inscrits), doit-on dès lors s'attendre à un match nul?



Nous allons de toute façon tout faire pour arracher la victoire. Nous sommes costauds défensivement (meilleure défense avec le Fola), c'est la base en football. Les Ferino, Bouzid, Dog, Soares, c'est du solide, et nous pouvons aussi compter sur Lehnen ou Rigo. Et si Differdange a encaissé 10 buts cela signifie aussi que nous pouvons nous montrer tout aussi efficaces que certaines équipes.



Vous restiez sur un bon match nul 1-1 au Fola avant la trêve internationale, cette dernière vous a-t-elle coupé votre élan?



C'est le match de ce vendredi qui nous apportera la réponse mais, après notre bon match au Fola, nous aurions sans doute aimé enchaîner en sachant que nous étions en confiance car nous avons été bons dans tous les compartiments du jeu. Contre le Fola, nous n'avons pas refusé le jeu, et je pense qu'il y a pas mal d'équipes qui se déplacent au Fola avec l'unique intention de rester bien derrière et de ne pas prendre de but. Le Fola a peut-être été surpris par la qualité du jeu que nous avons développé. Avec ce score de 1-1, on ne va pas faire la fine bouche, mais on peut nourrir quelques regrets, notamment avec ce but refusé pour un hors-jeu qui n'y était pas. Ce point pris au Fola sera au final un bon résultat si on le bonifie par un succès contre Differdange. Pour en revenir à cette mini-trêve, s'entraîner c'est bien mais il n'y a rien de tel que la compétition.



Quelles seront les clés du derby de vendredi?



Il nous faudra rester costaud défensivement tout en essayant de produire du jeu. L'impératif sera de ne pas leur laisser le ballon, aller les chercher haut et ne pas les laisser respirer défensivement. Si nous marquons les premiers, nous aurons fait un grand pas vers la victoire.



Vous jouez avec deux milieux défensifs contre les grosses écuries et vous seul en n°6 contre les autres formations. Dans quelle configuration vous sentez-vous le plus à l'aise?



Je n'ai pas tellement de préférence à condition que chacun fasse son job et qu'on soit tous solidaires. Avec deux n°8, cela nous permet de créer plus de jeu, de marquer plus de buts et de tuer le match plus rapidement. Mais dans cette configuration, les deux 8 ont peut-être tendance à être un peu trop aspirés vers l'attaque, ce qui crée de gros espaces. C'est ce genre de détails qui ne pardonnent pas contre les équipes qui jouent la tête du classement.



Vous êtes très régulier et abattez un gros travail dans le milieu de terrain de Niederkorn, par contre vous êtes un des joueurs les moins médiatisés, cela vous dérange-t-il?



Pas du tout. Je ne suis pas venu ici pour être médiatisé. Je suis quelqu'un d'assez réservé, introverti même, ça m'arrange donc qu'on ne parle pas trop de moi. La reconnaissance m'importe peu, l'important reste de faire de bons matches et que l'équipe gagne.



Les «pronos»de Mickaël Garos pour la 9e journée de BGL Ligue



Vendredi à 20h:



Progrès - Differdange 2-0



Dimanche à 16h:



Strassen - Rosport 2-0



Dudelange - RFCUL 3-1



Jeunesse - Wiltz 1-1



Grevenmacher - Fola 0-3



Etzella - Rumelange 1-1



RM Hamm Benfica - Mondorf 2-1



Progressiv no vir !



Le Progrès bien plus que du football !



 




 


Powered by azurCMS