news

BGL Ligue ? Leflochmoan vers le Progrès ? - 10.06.2015


Après trois semaines de tergiversations, le Progrès a convoqué une conférence de presse lundi prochain pour annoncer le nom de son (futur?) entraîneur.



Alors que le mystère autour de la prolongation ou non d’Olivier Ciancanelli demeure une vertu cardinale de la communication niederkornoise depuis la fin de la saison de Division nationale, on nous annonce enfin le dénouement pour lundi soir. Promis, juré.



On ne va pas dire que le Progrès y prend plaisir, mais on ne serait pas étonné que ses dirigeants nous annoncent, lundi, que c’était pour eux un ravissement que l’on traite le club niederkornois en grand de ce pays, ce qu’il est en train de devenir, lentement.



Annonce du coach… le jour de la reprise



Cela fait en effet deux bonnes semaines que la presse du Grand-Duché sans distinction, sue sang et eau pour tenter de débusquer le nom du futur entraîneur du petit club qui monte et c’est, en soi, un signe de reconnaissance. Cet effort n’a en vérité pas été fait pour tout le monde.



Et si les noms restant en course, à savoir ceux de Patrick Hesse mais surtout de Michel Leflochmoan si l’on suit le sens du vent, sont déjà sortis de longue date, l’indécision savamment calculée d’Olivier Ciancanelli (restera, restera pas?) continue d’entretenir le trouble.



Concrètement, personne au club ne verrait d’un mauvais œil qu’il poursuive sa mission. Personne ne lui en voudrait non plus de se retirer dans un poste plus haut perché, moins exposé et surtout moins énergivore.



Le Progrès y gagnerait en largeur d’épaules puisqu’il semble acquis que si le coach se retirait bel et bien, son successeur ne serait pas un manchot et aurait même un nom et du métier. Et que c’est exactement ce qu’il pourrait falloir à ce groupe désormais étoffé de quatre anciens professionnels et demi.



Franchir un palier d’accord, mais pas n’importe comment. Le Progrès va nous faire encore poireauter une bonne semaine histoire de montrer qu’il a tout le temps de prendre son temps. Annoncer LE nom le jour de la reprise, quel meilleur moyen pour éclipser celle de tous les autres, Differdange et F91 compris?



D’autant plus que le nom qui filtre désormais le plus souvent est celui d’un certain Michel Leflochmoan. Que ce soit vrai ou pas, le Progrès se sera encore fait grandir de quelques centimètres juste en faisant monter la sauce…



 





Powered by azurCMS