news

«On doit se mettre dans la têtequ'on est à la même hauteur qu'eux» - 25.04.2015

Comment s'annonce cette rencontre choc face au F91?



Adrien Ferino  : Nous, on n'a pas tellement de pression puisque tout le monde nous voit perdant contre Dudelange! En plus, on a un petit matelas de 7 points sur la Jeunesse. Non, on a tout à gagner.



Parce qu'en cas de victoire, cela commencerait à sentir bon l'Europa League?



Ça sentirait très bon oui, mais seulement si le F91 ou Differdange remporte la Coupe. Parce que si on fait 4 e et que c'est Canach ou Etzella qui la gagne, ça ferait la même chose que la dernière saison. Ce serait rageant de faire mieux, en termes de points et de place, et de ne pas être européen.



Le tirage des demies vous a-t-il fait du bien?



Oui, mais on se dit que si le F91 et Differdange s'étaient joués en demies, au moins, on était sûrs qu'au moins un des deux était en finale. Et puis si ça se trouve, on ne saura même pas avant la finale si on est européens (NDLR : la finale est programmée le 30 mai, une semaine après la fin de la DN). Et puis après tout, pourquoi on n'irait pas chercher la 3 e place? Si on bat le F91 dimanche, on revient à 1 point!



Il vous manquerait quoi pour ce genre d'exploit?



Beaucoup d'expérience. Rien que contre Differdange, on commet trop d'erreurs individuelles, notamment défensivement, au marquage. On doit peut-être se mettre dans la tête qu'on est à la même hauteur qu'eux!



Vous avez déjà commencé à négocier les primes de qualification européenne?



Pas la peine, cela a déjà été évoqué lors des reconductions de contrat. On sait qu'il y aura quelque chose. Mais combien, ça, on ne sait pas et on s'en moque  : on ne veut pas se qualifier pour l'argent. On veut juste le vivre.



Il y a encore un risque de voir la Jeunesse revenir?



Ben oui. Tant que mathématiquement, ce ne sera pas fait, je refuse de considérer que la Jeunesse va nous laisser filer. On a un parcours encore compliqué.



Differdange peut vous aider à vous qualifier. Vous en avez parlé avec votre pote du FCD03, Jérémy Méligner?



Ce qui est sûr, c'est qu'on ne fera pas de cadeau au Fola à la dernière journée, même si ça doit profiter à nos ennemis differdangeois. Moi, depuis le début, je vois le Fola. Mais vu la configuration du moment, je dis que Differdange aurait tort de ne pas y croire. Si j'étais eux, j'y croirais.



Le Quotidien vom Samstag, 25. April 2015



 


Powered by azurCMS